Calendrier

Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

" UN KARST ALPIN : L'OUCANE DE CHABRIÈRES "

Samedi 05 septembre 2015  [Sortie Géomorphologie]

Avec Didier Brugot, guide naturaliste

Par Didier Brugot, guide naturaliste, accompagnateur de la sortie

029589

 

Les 20 participants remercient René Lhénaff, qui n'a pas pu être présent, pour la préparation des documents et la transmission de son savoir quelques jours auparavant lors d'une visite du site.

A Pierre Rouge, la couleur de certains blocs éboulés s'imprime dans notre mémoire, nous préparant à l'évaluation du décalage des couches de calcaire rouge, de part et d'autre de la faille du Banc dou Méné, abaissant la Maït par rapport à l'Oucane. Avec la carte en main, dressée du 5 au 9 juillet 1904 par Martel, fondateur de la spéléologie, nous évitons un premier puits d'absorption des eaux et pénétrons dans la zone effondrée au coeur de l'Oucane, où une vaste "table" décorée de fossiles d'ammonites, nous invite à déguster notre pique-nique. Par le large couloir de la "grande crevasse" nous nous enfonçons dans les calcaires massifs de l'épikarst puis nous contournons les lapiés découpés par des fissures suivant le canevas d'un réseau de diaclases. L'éclairage favorable du fond d'une crevasse très profonde, nous laisse entrevoir de la glace partiellement recouverte de terre, c'est tout ce qui reste d'une névière en cette fin d'été chaud. Nous avançons jusqu'au promontoire où Martel installait le signal trigonométrique, dont les parois verticales sont ciselées par des rainures de dissolution, profitant du panorama sur le "Grand lapiaz", rebord oriental de l'Oucane. Seize participants, voyant qu'il y avait 70 m de dénivelé ont alors décidé de franchir la brèche de Chabrières pour faire le retour par la table d'orientation de la croix du Vallon. Nous restions donc cinq pour revenir par l'itinéraire de montée et faire le détour par l'exsurgence de Font Renarde, une des issues au lent cheminement de l'eau à travers l'écaille briançonnaise de Chabrières.