" OBSERVATIONS GÉOMORPHOLOGIQUES DE LA COMMUNE DE POLIGNY "

Samedi 06 juin  [Sortie Géomorphologie]

Avec René Lhénaff, gémorphologue

Par Martine Giraud, membre du conseil d'administration Gap Sciences Animation 05

poligny1

 

" C'était ma première sortie en géomorphologie ; science que je trouvais quelque peu ardue et qui est devenue un vrai plaisir durant cette journée minutieusement préparée par Mr Lhenaff. Par une alternance de déplacements en covoiturage et de petites marches, nous avons participé à une lecture très approfondie du paysage qui domine ou entoure les villages de Poligny, de Villeuneuve et des Forestons.
Observations et explications ont permis de comprendre la formation de l'amphithéâtre montagneux qui encadre le col de Chétive : dépôts sédimentaires dans les fonds marins, érosion des corniches de calcaire qui sculptent le paysage, éboulis, cônes de déjection, chevauchement en relation avec la formation des Alpes, cirque glaciaire, moraines frontales. La matinée s'est terminée par l'observation des moraines latérales du Glacier des Forestons qui descendait, au quaternaire, jusqu'à la chapelle Saint Michel.

 

 

poligny3

Croquis de l'organisation sédimentaire d'un système glacio-lacustre
(d'après M.Campy et J.J. Macaire, 2003)

 

Après un pique-nique pris à l'ombre d'une forêt de hêtres et de résineux, nous sommes allés à Villeneuve et dans ses environs. Tout d'abord, nous avons fouillé des dépôts fluvioglaciaires. Pas facile de dénicher de la variolite, surtout lorsqu'il fait chaud!!! Puis une partie plus "technique" a permis de faire la lumière sur la formation d'un lac au pied du glacier du Drac, qui descendait jusqu'à Saint Eusèbe. Nous avons abordé l'évolution du site qui a connu une l'alternance de périodes de froid (accumulation de dépôts) et de périodes de réchauffement (creusement du lit du Drac). Les terrasses du Drac en sont la preuve et nous avons pu en observer la continuité de chaque côté de la vallée.
Enfin, le long du torrent du Rageoux, nous avons pu observer que l'inclinaison des arbres confirment le glissement des terres argileuses.
Après une sortie aussi riche en observations et en explications j'aurai un autre regard sur les paysages.
Merci Mr Lhenaff!

poligny5

 

Les prochaines sorties